ISDN, la fin est proche!

Utilisez-vous des lignes ISDN au sein de votre entreprise pour téléphoner ? Dans ce cas, sachez que ce service touche à sa fin et ne sera bientôt plus proposé par les opérateurs belges !

Que signifie ce changement pour mon entreprise?

ISDN est une technologie qui a connu une grande popularité durant la deuxième moitié des années 90 car elle permettait une plus grande rapidité et offrait une meilleure fiabilité que la technologie analogique. Avec l’arrivée de Voice over IP (VoIP), sa flexibilité, le nombre croissant de ses possibilités et les réductions de coûts qui y sont associées, les opérateurs se concentrent désormais de plus en plus sur l’offre de liaisons (S)IP pour leurs clients résidentiels et professionnels. De ce fait, ISDN est progressivement éliminé par les opérateurs et remplacé par la communication SIP.

En passant au système VoIP et au protocole SIP, votre entreprise n’aura plus besoin de ligne téléphonique traditionnelle telles que analogues et ISDN (RNIS). Désormais, vos messages SIP (voice-communication) seront envoyés grâce à votre connexion internet à l’opérateur qui les dirigera vers le destinataire final.

Remplacer vos lignes ISDN (RNIS) par une connexion SIP représente un certain nombre d’avantages tels que :

  • Plus grande flexibilité
  • Plus grande capacité
  • Plus besoin d’une infrastructure physique pour les lignes ISDN (RNIS) ; Les appels utilisant dorénavant le réseau informatique, vos appels coûtent moins cher.
  • La transparence des numéros, quel que soit l’endroit où vous vous trouvez sur le réseau de l’entreprise, ou quel que soit l’endroit où se trouve l’entreprise.
  • Plus de restriction à « 2 ou 30 canaux » par ligne, ce qui vous permet d’optimaliser votre réseau de communication sur base de vos besoins.

Que dois-je prendre en compte?

Tout comme la communication de données est protégée par un pare-feu dans votre réseau, la communication SIP doit également être protégée. Étant donné qu'un pare-feu n'est pas conçu pour protéger la voix ou les paquets RTP, cela est fait par un Session Border Controller ou SBC.

Qu'est-ce qu'un Session Border Controller (SBC)?

  • Session : Communication entre 2 parties ou l’appel téléphonique.
  • Border : Point de démarcation entre 2 réseaux différents.
  • Controller : Capacité à manipuler les flux de données.

Un Session Border Controller (SBC) est un équipement hardware ou une application software qui gère la façon dont les communications téléphoniques SIP sont initiées, acheminées et clôturées dans un réseau VoIP. Un SBC fonctionne comme une sorte de pare-feu entre deux réseaux, où seules les sessions autorisées peuvent transiter via le point de raccordement (la frontière). Parallèlement, le SBC peut assurer l’adaptation des protocoles SIP et donc l’interopérabilité. Par la normalisation et la médiation des flux SIP, on peut adopter une connectivité multi-vendeurs et multi-protocoles. Le SBC définit et contrôle le niveau de la Qualité de Service (QoS) pour toutes les sessions, de telle sorte que les appels d’urgence, par exemple, arrivent directement au bon endroit et reçoivent en outre la priorité sur les autres appels.

Pourquoi un SBC est-il nécessaire?

Flexibilité

En séparant son réseau privé du réseau de l’opérateur, l’utilisateur possède une certaine indépendance.

Les flux de signalisation et RTP peuvent être normalisés entre les différents réseaux en interne et en externe, complétés par la traduction de protocole, le transcodage média et la QoS.

Différents SIP trunks provenant de différents opérateurs peuvent être reliés au SBC et peuvent assurer l’optimalisation du trafic voix.

Sécurité

La politique de sécurité réseau de l’entreprise peut être étendue sans devoir tenir compte de l’opérateur. Le SBC de l’opérateur ne prend en compte que la politique de sécurité réseau propre à l’opérateur.

La topologie du réseau privé est totalement protégée du monde extérieur.

Le SBC offre une protection contre les vulnérabilités du protocole SIP.

Il offre aussi une protection contre les attaques DoS (Denial of Service/par déni de service) en provenance du réseau public.

Logging & Reporting

  • Enregistrement de chaque statut d’appel, QoS et monitorage SLA.
  • Enregistrement des tentatives d’intrusion
  • Enregistrement des sessions
  • Facturation

Ou placer le SBC?

Le SBC est souvent installé au point de démarcation, entre une partie du réseau et une autre. Pour des raisons de sécurité, le SBC peut être placé tant du côté opérateur que du côté de l’entreprise, voir les deux. Cependant, il est toujours conseillé de placer un SBC du côté de l'entreprise. Après tout, l'entreprise est protégée d'Internet par des pare-feu ; pourquoi pas le réseau voix ?

En savoir plus?